Déménagement : 09 73 72 25 00

Changement de fournisseur d’énergie : les français toujours frileux

Partager sur Facebook  Partager sur Twitter  Partager sur Google Plus 

Changer de fournisseur d'énergie pour payer son électricité et/ou son gaz moins cher ? — Selectra :
09 73 72 25 00 (lundi-vendredi 8h-21h ; samedi 8h30-18h30).
Me faire rappeler gratuitement.

20 novembre 2013 – Alors que les coûts de l’énergie ne cessent d’augmenter, le baromètre annuel Energie-Info révèle que peu de consommateurs changent de fournisseur d’électricité pour alléger leur facture.

Les Français subissent les prix de l’énergie mais ne font pas jouer la concurrence

D’après la 7ème édition du baromètre annuel Energie-Info sur l’ouverture des marchés de l’énergie, publiée par le Médiateur National de l’Energie et la Commission de Régulation de l’Energie, 80% des 1503 foyers interrogés estiment que leur facture d’énergie est un sujet de préoccupation significatif. 15% des foyers auraient même déjà rencontré des difficultés pour s’acquitter du montant de leur facture d’électricité ou de gaz. Néanmoins et malgré les offres très avantageuses proposées par plusieurs fournisseurs alternatifs sur le marché depuis six ans, 91% des ménages français n’ont jamais changé de fournisseur d’énergie. Mais les chiffres ne s’arrêtent pas là, le baromètre révèle également que seuls 8% des ménages pensent avoir recours au changement de fournisseur lors des prochaines années. Les Français croient pour l’instant davantage à une tarification établie sur les consommations réelles d’énergie. Ils sont en effet 70% à y être favorables, considérant que cette tarification leur permettrait de simplifier la compréhension des factures, la comparaison des différentes offres et de réduire ainsi leur consommation.

Les jeunes seraient plus sensibles aux fournisseurs alternatifs

Certaines catégories de la population reconnaissent être plus sensibles aux opportunités d’économies offertes par l’ouverture à la concurrence des marchés de l’énergie, effective depuis 2007. Ainsi, 13% des usagers âgés de 18 et 34 ans ont déjà changé au moins une fois de fournisseur d’électricité ou de gaz, contre seulement 6% des particuliers âgés de plus de 65 ans. De même, les foyers consommant du gaz et de l’électricité sont 15% à avoir sélectionné un autre fournisseur alors que les ménages alimentés uniquement par l’électricité sont 5% à avoir souscrit un contrat chez un fournisseur autre qu’EDF.

Les Français mal informés sur l’ouverture des marchés de l’énergie à la concurrence

Si les Français sont si peu à être attirés par des offres d’énergie plus économiques, c’est avant tout parce qu’ils ignorent leur existence. A peine plus de la moitié des usagers d’électricité et de gaz savent qu’ils ont le choix entre plusieurs fournisseurs, contre un tiers en 2007. Ainsi, plus de deux tiers des Français ne savent pas qu’EDF et GDF Suez sont deux entreprises distinctes. En outre, 30% seulement ont une idée de la démarche à entreprendre. Enfin, la moitié des personnes interrogées considère que l’ouverture à la concurrence n’a pas eu d’effet sur les prix de l’énergie. Une personne sur trois considère même qu’elle a engendré une hausse des prix. Les consommateurs les plus frileux ont donc tout intérêt à se rendre sur l’un des comparateurs d’offres comme celui de Selectra actuellement en ligne pour le gaz et pour l’électricité car non seulement il est facile et gratuit de changer de fournisseur, mais les économies s’avèrent bien réelles.