Contrat gaz B2S

Les spécificités des contrats gaz B2S

Les contrats de type B2S sont proposés aux professionnels présentant des consommations importantes de gaz naturel (plus de 150 à 300 MWh, soit une facture de plus de 10 000 euros annuels). Comme son nom l’indique (B2S = binôme 2 saisons), les contrats B2S offrent des prix différenciés selon la saison : les prix du gaz sont environ 30% plus bas en été (1er avril – 31 octobre) qu’en hiver (1er novembre – 31 mars). La consommation de gaz naturel en France se fait en effet à 75% sur cette période d’hiver.

Les prix des contrats B2S

Zone tarifaire 1 2 3 4 5 6
Abonnement annuel (euros HT) 965.16 965.16 965.16 965.16 965.16 965.16
Prix du kWh en hiver (centimes d'euros HT) 5.161 5.222 5.283 5.344 5.405 5.466
Prix du kWh en été (centimes d'euros HT) 3.698 3.759 3.820 3.881 3.942 4.003

Cette grille tarifaire présente les prix du gaz naturel chez GDF Suez aux tarifs réglementés B2S en 2012. Les fournisseurs alternatifs sont toutefois en mesure de proposer des prixt plus attractifs sur le long terme (voir à cet égard les offres Antargaz sur mesure, ou contacter Web Energie au 09 87 67 54 75 pour plus d'informations).

A partir de quel seuil de consommation faut-il choisir un contrat gaz B2S ?

Si vous consommez entre 100 et 300 MWh, vous pouvez choisir un contrat B2I ou un contrat B2S, selon la répartition de votre consommation entre l’été et l’hiver. Plus la consommation se fera en été, plus bas sera le seuil à partir duquel il est intéressant de souscrire un contrat B2S. Les utilisateurs du gaz naturel pour le chauffage resteront donc en B2I jusqu’à un seuil de consommation plus élevé, alors que les utilisateurs du gaz naturel en processus industriel en fonctionnement toute l’année passeront plus tôt en B2S.

Le retour au tarif B2S est-il possible après l’avoir quitté pour l’offre d’un fournisseur alternatif ?

La réversibilité, c’est-à-dire la possibilité de revenir aux tarifs réglementés du gaz après les avoir quittés, ne s’applique pas pour les consommations professionnelles supérieures à 30 000 kWh par an.

Toutefois, toutes les conditions sont réunies pour que les fournisseurs alternatifs puissent proposer des contrats gaz B2S moins chers que les tarifs réglementés sur le long terme. En effet, les prix du gaz sur les marchés de gros sont à tendance de long terme stable ou baissière en raison du développement spectaculaire des gaz non-conventionnels, aux Etats-Unis et désormais ailleurs dans le monde. Cet afflux de gaz naturel sur les marchés est appelé à continuer à faire progresser l’offre bien plus vite que la demande de gaz sur les marchés. En parallèle, les tarifs réglementés sont largement indexés sur les prix des produits pétroliers, davantage orientés à la hausse en tendance de long terme en raison de la raréfaction des réserves de pétrole exploitables pour un coût raisonnable.

Les fournisseurs alternatifs peuvent également s’engager sur des prix fixes pour toute la durée du contrat, ou garantir des prix moins chers que les tarifs réglementés sur le long terme.

Plus d’informations sur l'offre sur mesure d'Antargaz en profil B2S

Mis à jour le