Les avis sur le fournisseur EDF

Qui est EDF ?

EDF, créé en 1946 sous le nom « Electricité de France », est resté jusque dans les années 2000 en quasi-monopole en France sur l'activité de la production, de l'acheminement et de la fourniture d'électricité.

Bon à savoir : Dès 1946, il existait des entreprises locales de distribution (ELD), chargées de l'acheminement et de la commercialisation de l'électricité sur 5% du territoire français. Par ailleurs, quelques opérateurs autres qu'EDF exerçaient déjà une activité de production d'électricité : la Compagnie nationale du Rhône, par exemple.

Avec l'ouverture à la concurrence du marché de l'électricité, qui a pris toute son ampleur le 1er juillet 2007 (possibilité pour tous les consommateurs de quitter EDF et de choisir le fournisseur de leur choix), l'organisation d'EDF a profondément évolué :

  • Le statut d'EDF a changé : établissement public à caractère industriel et commercial (EPIC), EDF est devenu en 2005 une société anonyme (SA) dont l'Etat est l'actionnaire majoritaire.
  • Le transport et la distribution de l'électricité sont exercées par deux filiales d'EDF, respectivement RTE et ERDF. Afin de garantir une égalité de traitement entre les différents fournisseurs, leurs relations avec la maison-mère sont strictement contrôlées par le régulateur public (la CRE) et ces filiales sont autonomes sur le plan managérial et comptable.
  • EDF, qui auparavant ne commercialisait que les tarifs réglementés de vente de l'électricité, a développé des offres dites « de marché » de fourniture d'électricité et de gaz.

Les offres d'EDF en bref :

Fournisseur historique d'électricité, EDF est le seul fournisseur habilité à commercialiser, sur le réseau de distribution d'ERDF, les tarifs réglementés de vente de l'électricité.

Nota : dans certaines localités, la commercialisation des TRV est de la responsabilité d'entreprises locales de distribution (ES Strasbourg, UEM Metz, Séolis, GEG Grenoble, etc.).

En complément, EDF commercialise à destination des particuliers :

  • une offre de marché d'électricité : « Mon contrat électricité »
  • et une offre de marché de gaz : « Mon contrat gaz naturel ».

Avis favorables sur EDF

 

Les consommateurs s'exprimant sur les forums soulignent les points positifs suivant, s'agissant d'EDF :

  • la fiabilité du fournisseur, qui reste fortement associé au service public de l'électricité dans l'esprit des ménages,
  • les tarifs réglementés, qui restent, pour beaucoup de Français, un gage de stabilité (même si ceux-ci sont en fait augmenté ces dernières années).

Avis négatifs sur EDF

Les critiques des consommateurs sur EDF se concentrent sur les quatre points suivants :

  • le manque de compétitivité des offres de marché du fournisseur, qui restent globalement moins intéressantes que les offres de marché de fournisseurs alternatifs,
  • l'augmentation des tarifs réglementés (+30% de 2003 à 2014),
  • la difficulté à joindre le service client, lors des périodes de pointe,
  • le tendance du fournisseur à surestimer les consommations, ce qui conduit au gonflement des mensualités de certains clients (même si, in fine, EDF rembourse dans ce cas le trop-perçu après relevé du compteur).

L'avis de la rédaction sur EDF

EDF : un forte image de marque

EDF garde une forte image de marque et, de fait, assure un service client de qualité et des tarifs qui restent, par rapport à la moyenne européenne, compétitifs.

Des tarifs réglementés moins compétitifs que les offres des fournisseurs alternatifs

Cependant, les tarifs réglementés d'EDF sont moins compétitifs que les offres proposées par certains fournisseurs alternatifs.
Direct Energie propose par exemple un kWh HT 5% moins cher que les tarifs réglementés. Les clients soucieux de faire baisser leurs factures devraient donc se tourner vers la concurrence.

Comparer les offres d'électricité en utilisant le Comparateur.

Des offres de marché peu intéressantes

Enfin, les offres de marché d'EDF nous paraissent doublement critiquables :

  • les offres Mon contrat électricité et Mon contrat gaz naturel d'EDF ne sont pas systématiquement plus intéressantes que les tarifs réglementés,
  • les comparaisons entre les tarifs réglementés du gaz et l'offre Mon contrat gaz naturel d'EDF sont rendues difficiles par une structure différente. Le prix du gaz naturel dépend de la classe de consommation. Dans le cas des tarifs réglementés, on distingue pour les particuliers une classe de 0 à 1000 kWh, une classe de 1000 à 6000 kWh et une classe au-delà de 6000 kWh de consommation. Les classes EDF sont différentes : de 0 à 6000 kWh, de 6000 à 11000 kWh et au-delà de 11000 kWh.
Mis à jour le