Les solutions pour financer ses factures d’énergie : microcrédit, acompte sur salaire, etc.

Vous avez des difficultés à payer vos factures d’énergie  ? Il arrive en effet de faire face à des périodes particulièrement difficiles du point de vue financier. Sachez qu’il est possible de financer vos factures d’énergies grâce à certaines solutions.

Demander une avance sur salaire

L’avance sur salaire est une somme d’argent qu’un employeur accepte de remettre à un employé en paiement par anticipation d’une partie de son salaire. Ce montant correspond aux heures de travail prévues, mais non encore effectuées par le salarié. Il s’agit donc d’une forme de crédit qui peut être utilisée pour financer le paiement des factures d’énergie d’un ménage. L’avance sur salaire n’est pas directement régie par le Code du travail. C’est la raison pour laquelle aucun formalisme n’est exigé avant d’en faire la demande. Pour effectuer une demande d’avance sur salaire, il faut d’abord se rendre auprès de son employeur ou au service des ressources humaines de la structure. Ensuite, il faut faire la demande qui peut être orale ou écrite. Il est nécessaire de préciser que cette requête peut être acceptée ou refusée par l’employeur. Aussi, lorsqu’un employeur accorde une avance sur salaire à un employé, il doit lui faire signer un reçu. Ce document doit mentionner le montant de l’avance, le moyen de paiement utilisé ainsi que les échéances de remboursement.

Le cas de l’acompte sur salaire

À la différence de l’avance sur salaire, l’acompte sur salaire représente le versement anticipé d’une partie du salaire correspondant au travail déjà effectué par un salarié. Lorsqu’elle est valablement formulée, la demande d’acompte sur salaire ne peut être refusée par l’employeur. Pour faire la demande d’un acompte sur salaire, il faut solliciter son employeur par courrier ou par mail. Il faut mentionner son identité, le poste occupé dans la structure, le montant de l’acompte voulu et signer le document.

Utiliser son découvert bancaire

Le découvert bancaire est un crédit accordé par la banque pour une durée donnée. Il consiste pour la banque à autoriser un client à prélever des sommes supérieures au montant réellement disponible sur son compte bancaire. L’utilisation d’un découvert bancaire peut être permanente ou ponctuelle. Quel que soit le cas, vous devez en faire la requête à votre banque. Si la banque accepte votre demande de découvert à l’ouverture de votre compte, on parle de découvert bancaire autorisé. Vous pourrez alors utiliser votre découvert bancaire autorisé pour régler certaines factures telles que celles d’électricité et de gaz.

Bénéficier du chèque énergie

Mis en place depuis janvier 2018, le chèque énergie est un dispositif instauré pour aider au paiement des factures d’énergie. Son objectif est de lutter contre la précarité énergétique et de permettre aux ménages disposant de faibles revenus de payer leurs factures d’électricité et de gaz. Pour bénéficier du chèque énergie, aucune démarche n’est requise. En effet, chaque année, la liste des bénéficiaires est établie par les autorités fiscales. Pour établir cette liste, ils tiennent compte principalement de deux critères que sont le revenu fiscal de référence et la composition du ménage. Il faut aussi habiter dans un logement éligible à la taxe d’habitation. Le montant du chèque énergie se situe entre 48 et 277 euros tandis que son montant moyen est de 150 euros. Il est envoyé par l’Agence de services et de Paiement par voie postale directement au domicile du bénéficiaire entre les mois de mars et de mai. En conclusion, vous trouverez ci-dessus différentes solutions vous permettant de régler votre facture d’énergie. Toutefois, il est nécessaire de faire un comparatif en amont pour vérifier que vous utilisez les offres de gaz et d’électricité les plus avantageuses.

Mis à jour le