Quels travaux pour faire des économies d’énergie ?

Chaque année, le prix du gaz et l’électricité ne font qu’augmenter et ne cesse de faire grimper votre facture énergétique. Il existe quelques astuces pour vous aider à réduire votre consommation d’énergie. Pour la réduire davantage, des travaux devraient être effectués. Certains peuvent améliorer l’efficacité de l’isolation, une meilleure ventilation de la maison, ou encore améliorer le système de chauffage.

L’isolation de votre logement : un point clé sur la facture

Une des meilleures façons de réduire vos factures d’énergie est de bien isoler votre maison. Une bonne isolation thermique peut effectivement empêcher les pertes de chaleur trop importante !

En commençant par l’isolation du grenier et du toit, environ un tiers de la perte de chaleur se fait par cet endroit. Les matériaux isolants de haute qualité, qu’ils soient naturels ou synthétiques, ne manquent pas, demander conseil à un professionnel pour le choix des matériaux peut être une bonne solution.

Ce type de travaux de transformation énergétique peut vous rapporter des aides, comme le crédit d’impôt transition énergétique. À ce sujet, vous aurez plus d’infos sur economie.gouv.fr.

Après l’isolation du toit, pensez aussi à isoler les murs de votre habitation. Il faut savoir que les murs représentent entre 20 et 25 % de la pertes de chaleur de la maison. Pensez également à isoler les portes, notamment les fenêtres. Pour cela, veuillez les équiper de double ou triple vitrage.

Enfin, l’isolation au sol. Comme la sensation de froid au rez-de-chaussée peut être très désagréable, veuillez le faire en isolant correctement ce dernier. Cette isolation peut se faire par des panneaux isolants posés directement sous le carrelage pour vous garantir une isolation optimale.

Pour plus de renseignements Si ce sujet vous intéresse, vous pouvez trouvez des conseils pour le choix d'un isolant à base de bois

Le système de ventilation : un moyen efficace souvent oublié

Avec une bonne isolation, votre maison est protégée des pertes de chaleur et de la pénétration d’air froid. Cette dernière participe déjà grandement à la réduction de votre facture d’électricité.

Cependant, si un système de ventilation approprié n’est pas installé en même temps, cette isolation ne fonctionnera pas. Il est préférable de choisir un appareil de ventilation mécanique contrôlée (VMC) à double flux pour l’assurer.

Un tel système peut non seulement éliminer l’air vicié dans la pièce mais également introduire de l’air pur, qui est réchauffé par les calories de l’air extrait. L’installation de ce type de système de ventilation peut éviter d’ouvrir les fenêtres, ce qui permet d’économiser de l’énergie de manière significative.

Par conséquent, l’appareil fait circuler l’air constamment mis à jour dans la maison sans aucune émission de dioxyde de carbone. C’est aussi un excellent moyen de lutter contre l’humidité ambiante.

Les nouveaux systèmes de chauffage

Ce n’est que si votre maison est bien isolée et dispose d’un système de ventilation adéquat qu’il est temps d’envisager des méthodes de chauffage économiques. Si la maison est un filtre thermique qui permet à la chaleur de rayonner dans toutes les directions, alors, quel que soit le type de chauffage, l’efficacité sera très faible.

Pour chauffer une maison bien isolée et bien ventilée, vous pouvez remplacer l’ancienne chaudière par un nouveau modèle. Une chaudière gaz à condensation serait un bon choix. D’abord parce que ce carburant, malgré son augmentation, est toujours à la moitié du prix de l’électricité.

Les chaudières à condensation se caractérisent par un rendement élevé et consomment beaucoup moins d’énergie que les autres méthodes de chauffage. Ainsi, il peut vous garantir un grand confort tout en réduisant d’un quart vos dépenses énergétiques.

Si vous optez pour les énergies renouvelables, cela permet de protéger l’environnement tout en limitant les coûts de chauffage. C’est pourquoi l’installation de poêles à bois ou l’utilisation de poêles à granuler font partie des travaux d’économie d’énergie.

À noter que le bois reste le combustible le moins cher. En le choisissant, vos coûts énergétiques sont environ divisés par deux. Installer une chaudière à bois coûtera plus cher à l’achat, mais sur le long terme, cela peut vous faire économiser de grandes sommes d’argent.

L’installation de chauffage solaire peut également devenir très rentable. Mais il faut attendre plus longtemps pour obtenir sa rentabilité, généralement plus de cinq ans, et réaliser un investissement initial considérable.

Enfin, la pompe à chaleur est aussi un mode de chauffage économique, et il n’est pas très polluant. Pour réchauffer la maison, il récupère la chaleur de l’extérieur, de l’air et du sol, puis la restitue dans l’habitation.

À noter! Pour plus de renseignements sur les pompes à chaleurs, consultez notre guide!

Faites appel à des professionnels pour optimiser vos factures

Si vous avez un projet de rénovation énergétique pour votre appartement ou votre maison, faire appel à un architecte peut être l’une des meilleures solutions pour avoir un projet qui répond le plus possible à vos besoins. L’architecte saura vous accompagner au mieux dans vos démarches administratives et saura aussi parfaitement vous conseiller concernant les différentes manières de réduire vos factures énergétiques par le biais de travaux.

Un petit conseil : La start-up Archibien. Ils font appel à 3 architectes pour vous créer un concours sur-mesure. Les 3 architectes se départageront votre projet, à vous de choisir le plus adapté à vos besoins ! Par exemple, vous habitez Brest : Archibien fait appel à 3 architectes de Brest pour votre projet de rénovation énergétique !

Mis à jour le