La consommation de gaz d'une maison

Estimation et devis gaz naturel : 09 87 67 54 75 (Selectra : lundi – vendredi 8h – 21h ; samedi 8h30 – 18h30)
Demandez à un conseiller de vous rappeler. Vous pouvez également estimer votre consommation de gaz en utilisant le comparateur gaz.


En bref : les consommations estimées de maisons de 100 et 200 m²

Type de logement Usage du Gaz Consommation annuelle Budget annuel €TTC
  Cuisine Eau Chaude Chauffage  
Maison 100m²     X 11 882 kWh 871 840
  X   5 448 kWh 534 510
X     913 kWh 151 147
X X X 17 643 kWh 1 189 1 141
Maison 200m²     X 18 671 kWh 1 246 1 194
  X   6 309 kWh 563 549
X     1 095 kWh 164 158
X X X 26 075 kWh 1 654 1 581
Pour en savoir plus ou pour avoir votre estimation personnalisée appelez le 09 87 67 54 75 (Selectra : lundi - vendredi 8h - 21h ; samedi 8h30 - 18h) ou déposez une demande de rappel gratuit Offre Tarifs réglementés du gaz 09 87 67 54 33
Me faire rappeler
offre eni Evolucio

Budget annuel calculé en juin 2014 sur la base des tarifs réglementés de GDF Suez et de l'offre eni Evolucio en zone tarifaire 1.

Les consommations moyennes d'énergie des maisons individuelles

Consommations totales moyennes

 

Les progrès en matière d'efficacité énergétique ont permis de faire baisser significativement les consommations d'énergie des maisons individuelles.

Vous pouvez utiliser l'application d'estimation de la consommation de gaz pour obtenir une approximation du nombre de kWh de gaz naturel consommé par votre logement, ou appeler Selectra au 09 87 67 54 75 (rappel gratuit).

Consommations moyennes de gaz par poste de consommation

Toutes catégories confondues (maisons et appartements), les consommations moyennes de gaz par poste sont les suivantes :

  • Chauffage : 10 154 kWh / an
  • Eau chaude : 2004 kWh / an
  • Cuisson : 1160 kWh / an

Le graphique ci-dessous permet de visualiser les consommations d'énergie moyennes par poste selon l'année de construction du logement, avec une répartition entre appartement et maisons individuelles.

Économiser sur ses factures de gaz

Les ménages sont de plus en plus nombreux à quitter les tarifs réglementés de GDF Suez pour bénéficier des réductions proposées par les fournisseurs alternatifs : à la fin 2013, 13,6% des logements avaient déjà fait le choix d'un fournisseur alternatif, en chiffre en hausse constante. Le changement de fournisseur est sécurisant puisqu'il n'y a aucune coupure, aucune intervention technique et aucun frais. En cas d'intervention sur le compteur ou de panne réseau, ce sont toujours les techniciens du gestionnaire de réseau GRDF qui se déplacent dans les mêmes conditions de prix ou de délais. Entre fournisseurs, seuls changent les prix du gaz et la qualité du service client.

Le tableau ci-dessous présente quelques offres à prix réduits proposées par différents fournisseurs alternatifs par rapport aux tarifs réglementés de GDF Suez Dolce Vita.

  Prix de l'abonnement HT Prix du kWh HT Engagement En savoir plus

eni Evolucio
Même prix que les tarifs réglementés 7% de réduction par rapport aux tarifs réglementés
Garanti toujours moins cher que les tarifs réglementé
Résiliable à tout moment sans frais 09 87 67 54 33
me faire rappeler
Fiche offre

Direct Energie gaz naturel
Même prix que les tarifs réglementés 5% de réduction par rapport aux tarifs réglementés
La réduction passe à 5% si vous choisissez également le gaz chez Direct Energie
Garanti toujours moins cher que les tarifs réglementés
Résiliable à tout moment sans frais 09 87 67 54 76
me faire rappeler
Fiche offre

GDF Suez Dolce Vita tarifs réglementés
Tarifs réglementés Tarifs réglementés Résiliable à tout moment sans frais Fiche offre

Le comparateur des fournisseurs de gaz vous permet de trouver les offres les moins chères dans votre cas.

Avantages et inconvénients du chauffage au gaz naturel pour une maison

Déménagement gaz - Selectra09 87 67 54 75 (lundi-vendredi 8H-21H ; samedi 8H30-18H30)
Se faire rappeler gratuitement

Chauffage

La plupart des maisons raccordables au réseau GRDF font le choix du gaz pour leur chauffage pour des raisons économiques.

Choisir le gaz naturel pour le chauffage d'une maison présente des avantages mais aussi quelques inconvénients.

On peut noter 3 avantages majeurs:

  • le prix du kWh est très bas (de l'ordre de deux fois moins cher que le kWh d'électricité)
  • l'approvisionnement est sans faille : utiliser le gaz naturel vous garantit un approvisionnement continu. Contrairement à l'électricité, le gaz ne subit pas les perturbations météorologiques (orages…), le risque de coupure est donc réduit. Seules les très rares interventions sur le réseau peuvent perturber votre approvisionnement.
  • de faibles émissions de CO2 : le gaz naturel émet moins de CO2 que le fioul et ne génère pas de déchets nucléaires comme l'électricité. Toutefois, le gaz naturel reste une énergie fossile et épuisable : ce n'est pas la meilleure solution pour résoudre le problème du réchauffement climatique.

Le chauffage au gaz naturel comporte aussi quelques inconvénients :

  • un coût d'installation plus élevé : installer le chauffage au gaz naturel est plus coûteux qu'une installation de chauffage électrique (chaudière et réseau d'émetteur de chaleur). Toutefois, cet investissement est rapidement amorti dans les moyens et grands logements grâce aux économies réalisées sur le prix du kWh. Pour les petits logements, il est parfois préférable de privilégier une installation électrique.
  • une indisponibilité sur certaines parties du territoire : le gaz naturel est essentiellement distribué en zone urbaine. Les zones rurales sont délaissées par le réseau de distribution. Pour ces zones non distribuées, il faut recourir à un mode de chauffage alternatif au gaz naturel : gaz propane, électricité, fioul, bois.

Les caractéristiques de votre maison qui font varier sa consommation de gaz

La consomation de gaz de votre maison varie selon différentes caractéristiques :

  • l'utilisation faite du gaz naturel : eau chaude, cuisson, chauffage ?
  • la composition du foyer (nombre d'habitants…), qui fait en particulier varier la consommation pour l'eau chaude sanitaire et la cuisson
  • la situation géographique : les prix peuvent varier d'une région à l'autre selon les zones tarifaires, et la rigueur du climat influence les dépenses de chauffage
  • la surface à chauffer
  • la qualité d'isolation du logement : matériaux de construction, type de vitrage, forme du logement (carré, en « L »…), indépendance du logement (maison isolée, ou accolée sur un côté, sur deux côtés…)
  • le type de chaudière et son ancienneté (les chaudières récentes sont plus performantes et moins gourmandes en gaz)
Mis à jour le