Déménagement : 09 73 72 25 00

Evolution prix du gaz

Partager sur Facebook  Partager sur Twitter  Partager sur Google Plus 

Gaz moins cher — Selectra :
09 73 72 25 00 (lundi-vendredi 8h-21h ; samedi 8h30-18h30).
Me faire rappeler gratuitementComparer les offres de gaz naturel

Augmentations et baisses des prix du gaz

Le tableau ci-dessous présente les évolutions moyennes à la hausse comme à la baisse des tarifs réglementés du gaz de GDF Suez :

juil 2005 nov 2005 mai 2006 janv 2008 août 2008 avr 2009 avr 2010 juil 2010
+4,1% +16,6% +5,8% +4,3% +11,6% -11,3% +9,7% 5,1%
avr 2011 juil 2011 oct 2011 janv 2012 juil 2012 oct 2012 janv 2013 fév 2013
+5,2% +0,7% +1,1% +4,4% +2% 2% +2,4% -0,5%
avr 2013 juin 2013 juil 2013 août 2013 sept 2013 oct 2013 nov 2013 déc 2013
-0,6% -0,6% +0,5% -0,45% - 0.18% 0% +0.63% -0.13%
janv 2014 fév 2014 mars 2014          
+0,38% +0,20% -1,18%          

Le prix du gaz évolue donc nettement plus souvent à la hausse qu’à la baisse ! Il a en effet suivi les hausses de prix du baril de pétrole, qui n’a cessé de s’apprécier, avant de dégringoler à l’été 2008, expliquant la baisse des prix du gaz d’avril 2009.

Pour éviter de subir les hausses des prix du gaz, tous les consommateurs peuvent choisir une offre de gaz à prix fixes : les prix n’évoluent pas pendant la durée du contrat (3 ans pour la plus compétitive de ces offres Astucio Eco) et le consommateur échappe ainsi à la hausse des prix du gaz.

Quel processus de décision pour la hausse ou la baisse des prix du gaz ?

Le barème des tarifs réglementés du gaz peut évoluer au maximum quatre fois par an (1er janvier, 1er avril, 1er juillet, 1er octobre) et au minimum une fois par an, en fonction d’une formule tarifaire approuvée par le gouvernement après avis de la Commission de Régulation de l’Energie.

Cette fameuse formule tarifaire indexe le barème des tarifs du gaz sur des moyennes :

  • du cours mensuel du fioul domestique
  • du cours mensuel du fioul lourd
  • du cours mensuel du pétrole brut Brent
  • du cours mensuel du gaz naturel TTF
  • du taux de change euro/dollar US

La Commission de Régulation de l’Energie (CRE) formule ainsi un avis sur la nécessité de faire évoluer le barème des tarifs réglementés, avant que les ministres en charge de l’Energie et de l’Economie ne prennent un arrêté fixant le nouveau barème.

Evolution des tarifs réglementés vs. prix du gaz sur les marchés organisés

Le gaz naturel s’échange sur des bourses du gaz autour de hubs gaziers, dont le plus important en Europe de l’Ouest est le TTF. Les tarifs réglementés sont légèrement influencés par l’évolution des prix du gaz sur ces marchés organisés car il sont partiellement indexés sur le TTF. Toutefois, on observe une divergence assez nette dans les tendances de prix du gaz entre :

  • Les tarifs réglementés du gaz, plutôt orientés à la hausse en raison de leur indexation sur les prix du pétrole. Le rapport offre/demande sur le pétrole conduit à une tendance de long terme faisant augmenter les prix, en raison de l’épuisement progressif des réserves de pétrole exploitable dans des conditions de coûts favorables.
  • Les prix du gaz sur les marchés organisés, plutôt stables ou orientés à la baisse. L’offre de gaz naturel est en effet abondante sur les marchés grâce au développement des gaz non-conventionnels aux Etats-Unis, et bientôt dans le reste du monde. Cet afflux de gaz tend à maintenir des prix relativement bas sur les marchés organisés.

Les fournisseurs alternatifs de gaz naturel qui tirent une large partie de leur approvisionnement sur les marchés organisés du gaz naturel sont donc en mesure de proposer des prix particulièrement compétitifs à leurs clients. On citera notamment les offres eni Evolucio et Direct Energie gaz naturel, qui figurent parmi les moins chères du marché.